Menu Jeunes – découverte de la gastronomie

Pascal Devalkeneer propose un menu spécial « jeunes » à 130 euros aux gastronomes âgés de 30 ans maximum. La formule, disponible toute l’année*, du lundi au vendredi midi (à l’exception des jours fériés) comprend un menu ‘carte blanche’ en 3 services avec apéritif, eau, vin et café/thé compris.

* Selon disponibilités

EXQUISE HEURE DE TABLE

LUNCH QUOTIDIEN – TOUT COMPRIS 145€

(du lundi au vendredi)

Le Chef, Pascal Devalkeneer, vous surprend avec un lunch

en 3 services établi quotidiennement avec les meilleurs

produits du marché:

3 amuses-bouche signature

1 dégustation

1 entrée

1 plat principal

1 dessert

Mignardises

 

Comprend une coupe de méthode traditionnelle, deux verres de vin, eaux, thé et café. 

 

RÉSERVEZ MAINTENANT

Le Shiso pourpre – « when East meets West »

Pascal Devalkeneer, dès le début de son potager en 2015, a marqué un vif intérêt pour le Shiso, aussi appelé basilic japonais. Chaque année, en mai, il sème du Shiso pourpre, une plante aromatique et médicinale reconnue. La plante semble particulièrement bien se plaire dans les parcelles du potager bruxellois mais c’est surtout en cuisine que le Shiso brille! Sa saveur peut être décrite comme une association de cannelle, de poivre, d’anis, de menthe voire de basilic et de mélisse. Le Chalet vous fait découvrir son agréable parfum avec, notamment, la guimauve au Shiso servie en mignardise ou encore la dorade royale sauvage sauce Sofrito au Shiso.
En bonus, on attribue au Shiso des vertues thérapeutiques contre le stress, l’anxiété et de nombreuses allergies, ce qui ne gâche rien!

Ca butine au Chalet

Les 80000 abeilles du Chalet de la Forêt butinent en vue de récolter pollen et nectar dans le potager du Chalet et dans la Forêt de Soignes. Le miel du Chalet doit d’ailleurs son petit goût de châtaigne aux nombreux châtaigniers de la forêt. Sa couleur varie fortement suivant les fleurs butinées mais il est toujours limpide et liquide. C’est un miel très parfumé et très aromatisé, très tannique avec un goût charpenté et chaud. Il est un allié de choix pour le pâtissier du Chalet qui construit volontiers ses desserts autour de ce miel de caractère, fort et persistant avec une arrière mais subtile amertume en bouche qui ne laisse personne indifférent!

Ce petit miracle de sel, de farine et d’eau

Le pain, aliment populaire par excellence se fait pourtant le baromètre indiscutable de la qualité d’un établissement. Parce qu’un bon pain, c’est avant tout le choix de « produits exceptionnels » de producteurs triés sur le volet, tous nos produits sont soigneusement sélectionnés, issus de l’agriculture biologique, de petits producteurs et d’artisans meuniers qui contribuent à la biodiversité et à la culture de variétés de céréales anciennes, dans un respect de qualité. Au Chalet de la Forêt, chaque jour, ce sont ainsi pas moins de 7 sortes de pains qui sont cuits dans la maison midi et soir. Pain d’épeautre, levain, pain complet, baguette, petit pain blanc, multi-céréales, campagne et pain brioché sont pétris, façonnés et cuits avec savoir faire pour pouvoir offrir à nos clients une qualité et un goût qui font la différence. Pour en savoir plus, lire ici

Relais & Châteaux célèbre ses 70 ans

1954 – 2024

L’Association, toujours fidèle aux principes érigés par ses fondateurs Nelly et Marcel Tilloy, rayonne, solidement campée sur des valeurs communes depuis 1954 et sillonne le monde dans plus de 65 pays et 580 maisons.

Présents sur les cinq continents, des vignes de la Napa Valley à la Provence en passant par les plages de l’océan Indien, Relais & Châteaux invite chacun à découvrir un art de vivre inscrit dans la culture d’un lieu, et à partager une histoire humaine unique.

Les membres de Relais & Châteaux ont le profond désir de protéger, faire vivre et valoriser la richesse et la diversité de la cuisine et des cultures hospitalières de la planète. Ils ont porté cette ambition, comme celle de la préservation des patrimoines locaux et de l’environnement, au travers d’un Manifeste, en novembre 2014 à l’Unesco.

Le Chalet de la Forêt est fier d’être l’un des représentants belges de Relais & Châteaux, et ce depuis 2012.

Le chalet cultive son jardin

Pascal Devalkeneer : “ Le plus beau jardin que j’ai jamais vu, c’est celui du Scholteshof où j’ai fait mes armes auprès de Roger Souvereyns, et il m’a toujours fait rêver. Du temps où je travaillais chez Souvereyns, j’allais tous les matins à 8 heure cueillir des herbes dans son potager, je plongeais mon nez dans des bouquets d’herbes encore mouillées de rosée, je m’ouvrais alors à tout un monde d’odeurs et de sensations qui me servaient ensuite d’inspiration pour cuisiner et par exemple créer une entrée. J’ai toujours conservé ces souvenirs comme magiques et n’ai donc jamais cessé depuis de caresser ce rêve. Roger m’a toujours dit : ‘Ne fais jamais ça, c’est un investissement sans fin’. Or, j’ai toujours eu la surface pour, autour du Chalet, qui sert de parking et d’espace pour accueillir des événements. Sauf qu’en 15 ans, on y a peut être organisé une dizaine d’events. Et en final, l’envie était toujours là, plus forte que jamais, de planter de la poésie plutôt que des tentes… „

Propos recueillis par Sandrine Mossiat

En savoir plus sur le potager du Chalet.

Photos © xavierharcq.com

De l’inspiration à l’assiette

Kris Vlegels est venu saisir le processus créatif du Chef …
Ce jour là, les herbes du jardin lui ont inspiré deux plats. L’ail des ours et la Chénopode sont venus relever une assiette d’escargots et cuisses de grenouille et risotto d’épeautre tandis que la Pimprenelle et le jeune chou-fleur ce sont mariés à un cabillaud au spéculoos.

Photos © Kris Vlegels